*** Blessure Sportive: comment réagir ? ***

La blessure sportive affecte généralement les tissus impliqués dans le mouvement (muscles, tendons, ligaments, cartilage, os et même les nerfs). Elle résulte d’un traumatisme ou d’un stress répétitif lié au sport que vous pratiquez.

121cross287648_471567506349122_1563625106403740630_n

Votre 1ère question sera probablement : «Devrais-je consulter un médecin ou bien attendre un peu?». En effet, nous avons tous eu des douleurs qui ont disparues sans aucun traitement et d’autres qui n’ont fait qu’empirer en laissant le temps faire son travail…

Quand appeler les secours ?

hlp

  • Hémorragie ou saignement important
  • Os ou tendon exposé
Le 15 est le Service d’Aide Médical Urgente (SAMU), il peut être appelé pour obtenir l’intervention d’une équipe médicale lors d’une situation de détresse vitale, ainsi que pour être redirigé vers une permanence de soins (médecine générale, transport ambulancier…). Le 112 est le numéro d’appel d’urgence partout en Europe, il peut etre contacté pour les cas nécessitant une ambulance, les services d’incendie ou la police.

Quand consulter immédiatement ?

doc2

  • Déformation de l’articulation
  • Impossibilité de bouger l’articulation ou de porter le poids de votre corps
  • Douleur intense
  • Gonflement soudain
  • Symptômes « étranges », engourdissements, picotements….

Quand est-il normal d’attendre ?

run2

  • La douleur est apparue sur le moment puis disparait rapidement
  • L’articulation bouge normalement
  • Les symptômes (douleur, raideur) sont légers

Face à une blessure à priori musculaire (déchirure musculaire) ou ligamentaire (entorse), voici les premiers gestes à effectuer afin d’optimiser la guérison et d’éviter l’aggravation des lésions :

Il s’agit du Protocole R.I.C.E ou Protocole G.R.E.C en francais.ricpdf-1Rest/Repos : arrêt de l’activité physique immédiate et utilisation de béquilles en cas d’atteinte des membres inférieurs.

Ice/Glace : réduire l’hématome et l’œdème en utilisant une poche de glace ou une bombe de froid.

Elévation : mettre le membre atteint en position surrélevée pour un drainage passif de l’œdème.

Compression : comprimer les 20 premières minutes la partie du membre touché avec une bande non adhésive.

En premier lieu devant une lésion des tissus mous, ne pas masser la zone, ne pas appliquer de la chaleur, ne pas prendre d’aspirine. 

safe_image2Si votre douleur est présente continuellement, devient plus intense ou persiste au delà de 3-4 jours, prenez conseils auprès d’un thérapeute. La rapidité d’intervention est la clé pour un retour au sport dans des conditions optimales.

Résistez à l’envie de continuer l’activité et d’affronter la douleur d’une blessure juste parce que vous voulez être « dur au mal » ou parce que vous pensez que la « ténacité » l’améliorera… elle ne ferait que retarder le traitement et causer des dégâts supplémentaires.

Le traitement de votre blessure est une solution plus facile que vous ne le pensez !


Catégories : Sports

Laisser un commentaire